ACCUEIL | TÉLÉCHARGEZ | CONTACTEZ-NOUS | VOTRE OPINION COMPTE | ENGLISH
Programmes d’engagement social
Banque Scotia
Message to Stakeholders white divider Communities white divider Employee Involvement white divider Community Development white divider Environment white divider Customers white divider Small Business white divider Employee Satisfaction white divider Corporate Information white divider Appendices
Engagement individuel white divider Engagement Équipe Scotia
image page 23 PAS Partout dans le monde, individuellement ou en équipe, des employés du Groupe Banque Scotia donnent généreusement temps et argent au profit des collectivités qui les accueillent. Nous récompensons et soutenons le travail de ces bénévoles au moyen de deux programmes d’aide à la collectivité.

En vertu du Programme de bénévolat des employés (PBE) de la Banque Scotia, la Banque donne jusqu’à 1 000 $ à des organismes communautaires admissibles auxquels des employés ou des retraités de la Banque Scotia ont consacré un minimum de 50 heures durant l’année. En 2003, plus de 450 œuvres de bienfaisance ont reçu au-delà de 440 000 $.

Engagement individuel

  • Richard Walker, directeur de comptes, Petites entreprises, succursale de Yellowknife (T.-N.-O.) fait partie, depuis maintenant cinq ans, de l’association Northwest Territories and Nunavut Crime Stoppers et, depuis 2 000, en assure la présidence. Pour l’encourager dans son travail de bénévole, la Banque Scotia, par le truchement du PBE, a fourni un appui financier au programme Crime Stoppers Student of the Month.
  • Le dévouement social d’Amalia Dokos, représentante, Soutien à la clientèle, succursale Place Montréal Trust, s’exprime dans le travail de bénévolat qu’elle accomplit pour l’École orale de Montréal pour les sourds. Dans le but d’améliorer l’expérience scolaire des enfants, Mme Dokos a organisé à plusieurs occasions des campagnes de financement. À la suggestion de son patron, elle a demandé une aide financière pour la fondation de l’école, qui lui a été accordée en reconnaissance de ses efforts soutenus.
  • Jennifer Crawford, spécialiste, Conception et développement de programmes d’apprentissage, Direction générale, Toronto, croit fermement que l’art du conte mérite qu’on le préserve. Auparavant conteuse professionnelle pour la Storytellers School of Toronto (SST), Mme Crawford agit comme présidente sortante et animatrice invitée des soirées « 1001 Friday Nights of Storytelling ». Pour souligner la valeur de son travail, la Banque Scotia, par le PBE, a accordé une aide financière à la SST.
  • Anne Tucker, directrice de comptes à Kelowna (C.-B.), adore travailler avec les jeunes, comme en témoigne son engagement auprès de Scouts Canada. En sa qualité de responsable de district et de représentante de l’équipe de formation provinciale, elle participe activement à la formation, à l’administration et à l’élaboration de programmes pour la région centrale de l’Okanagan. La somme versée à Scouts Canada par le truchement du PBE servira à acheter des fournitures et à payer les frais d’inscription pour les jeunes de familles à faible revenu.
  • Angie Watson, directrice de succursale à Avonlea (Sask.), contribue à préserver l’héritage autochtone de sa ville en œuvrant à titre de bénévole pour le Heritage House Museum. Pour récompenser ses efforts de longue date, la Banque Scotia a contribué financièrement à la construction d’un centre d’interprétation, qui comprend un diorama illustrant la culture aborigène.
  • Depuis maintenant trois ans, Matthew Hawkins, de la succursale du Shoppers Mall à Brandon (Manitoba), est l’entraîneur bénévole des Comets de Brandon, une équipe de balle lente composée d’athlètes spéciaux. Pour l’encourager dans son travail, la Banque a versé 1 000 $ à Special Olympics Westman; cet argent servira à payer les frais de transport de l’équipe, son équipement et ses uniformes.